Moisissures et humidité

Services résidentiels

Effets possibles sur la santé des moisissures en milieu intérieur

Voici donc une liste de symptômes pouvant être causés par ces agents :

  • Irritation, sensation de brûlures, rougeurs, démangeaisons des yeux

  • Irritation, sensation de brûlures, sécrétions à la gorge

  • Irritation, sensation de brûlures, congestion nasale

  • Saignement ou écoulement nasal

  • Éternuement, toux

  • Essoufflement anormal

  • Respiration bruyante à la suite d’une grippe ou autre

  • Sensation de fièvre

  • Éruption (rougeur, boutons, plaques), irritation à la peau

  • Maux de tête inhabituels

  • Nervosité, irritabilité inexpliquée

  • Pertes de mémoire fréquentes et importantes

  • Trouble de concentration

  • Étourdissement, fatigue

  • Insomnie, somnolence

  • Douleur musculaire inexpliquées, diminution des capacités physique

Ces symptômes peuvent beaucoup, diminuer voire même disparaître, lorsque l’on quitte la zone contaminée.

Il faut se poser les questions suivantes :


  • Est-ce qu’ils sont apparus lorsque je suis emménagé?

  • Lorsque je quitte quelques jours mon habitation, est-ce que je me sens mieux?

  • Lorsque je reviens chez moi est-ce que les symptômes réapparaissent?

Si vous répondez oui à une de ces questions, il est possible que vos symptômes soient causés par une mauvaise qualité de l’air intérieur.

Il est important de noter que les personnes généralement les plus à risque sont les enfants et les personnes âgées. Les femmes enceintes et les personnes malades doivent aussi faire preuve de prudence quant à une présence importante de moisissures dans l’air intérieur.

Selon Santé Canada, les divers problèmes de santé reliés à la présence de moisissures sont causés par différentes composantes de celles-ci3.

Source Caractéristique
Paroi cellulaire des moisissures Cause de l’inflammation
Spores et mycéliums Cause des allergies
Mycotoxine : toxines générées par les moisissures
et les champignons.
Peut être toxique, peut causer des
maladies infectieuses chez l’homme.
Ex : les mycotoxines d’Aspergillus fumigatus peuvent
causer l’Aspergillose - maladie des bronches et
des poumons.

fillette_effet_sante

Est-ce que tous les occupants d’une maison seront nécessairement affectés s’il y a deh4 moisissures dans la maison?

Non, cela dépend du degré de sensibilité de chacun, des quantités de moisissures retrouvées, de leur type, du temps passé dans un milieu, etc. Les personnes qui sont normalement le plus à risque sont les personnes âgées, les enfants et les personnes ayant des déficiences respiratoires ou autres troubles (atopiques, immunodéprimés ou respiratoires). Les femmes enceintes devraient également faire preuve de prudence face aux moisissures.

Est-ce que les symptômes provoqués par une exposition disparaissent si le problème est réglé?

Normalement oui. Si on a apporté des travaux correctifs (décontamination) afin d’éliminer les moisissures en milieu intérieur, les choses devraient normalement redevenir en règle après quelques jours. Si ce n’est pas le cas, consultez votre médecin. Il est possible qu’il y ait autre chose qui vous cause ces symptômes, qu’une autre source de moisissures soit présente ou que le problème n’ait pas été complètement réglé. Dans certains cas cependant, les symptômes peuvent être irréversibles.

Peut-on habiter dans un endroit contaminé?

Si l’endroit est petit et qu’il n’est pas possible de confiner la zone contaminée, il est préférable de se relocaliser le temps que le problème soit réglé, car même si vous ne souffrez pas de symptôme, une exposition prolongée aux moisissures vous fera développer une sensibilité face à ce problème. Si vous habitez dans une maison et que la zone contaminée est circonscrite (confinement), il est possible d’habiter les lieux. L’installation d’extracteur d’air HEPA et de pression négative devrait aider. Tant que l’endroit demeure confiné et que l’échange d’air est limité avec les autres espaces, il ne devrait pas avoir de problème.

Par contre, vérifiez toujours l’état de vos symptômes, s’ils sont importants, vous devriez préférablement consulter votre médecin et vérifiez avec lui la possibilité de quitter les lieux temporairement jusqu’à ce que le problème soit résolu.

Les moisissures sont-elles toutes dangereuses?

effets_sur_sante

Généralement, toutes les moisissures sont irritantes à différents degrés (yeux, gorge, nez) et provoquent des réactions allergiques.

Certaines moisissures sont toutefois plus nocives que d’autres. Par exemple, les familles de moisissures comme Penicillium ou Aspergillus sont reconnues comme ayant plusieurs de leurs membres générant des mycotoxines qui peuvent avoir un effet plus important sur la santé des occupants. C’est le cas entre autres de Aspergillus niger, Aspergillus flavus, Aspergillus fumigatus, Aspergillus versicolor, Penicillium citrinum, Penicillium cyclopium, Penicillium chrysogenum, etc. Aussi, des moisissures comme Alternaria alternata, comme Stachybotrys chartarum et comme Trichoderma harzianum peuvent avoir un impact sur la santé des occupants. Cladosporium Cladosporoides est une moisissure commune retrouvée dans les maisons. Malgré qu’on la retrouve la plupart du temps dans les maisons, elle peut également provoquer des symptômes. D’ailleurs depuis quelque temps, on peut remarquer qu’elle se retrouve dans les prévisions pollen (indice de spores) de météo média comme d’autres moisissures.

Ceci n’est pas une liste exhaustive, beaucoup d’autres moisissures peuvent également être retrouvées dans les maisons et peuvent générer des mycotoxines qui causeront des symptômes sur les occupants.

Est-ce qu’elles peuvent également influencer la santé de nos animaux?

Oui. Si elles peuvent affecter la santé des humains, elles peuvent également affecter la santé des animaux. À la base, les moisissures génèrent des mycotoxines pour défendre leur territoire face aux autres organismes environnants. Il est donc possible que les animaux soient également touchés par ces composantes. Plusieurs clients nous ont d’ailleurs déjà demandé de faire des analyses d’air chez eux, car leurs animaux étaient malades et les vétérinaires ne comprenaient pas précisément ce qui leur arrivait. Cela avait effectivement été concluant. En fait, ils peuvent être plus affectés puisqu’ils sont plus près du sol donc plus près de la poussière (les moisissures aiment s’y cacher puisqu’elles sont source de nutriment).

 


3Gazette du Canada, vol 141, no 13, 2007, p 710-713.